Mieux comprendre
la maladie d'Alzheimer

Qu’est-ce qu’Alzheimer ?

Maladie neurodégénérative touchant près de 900 000 personnes en France,  la maladie d’Alzheimer entraîne une disparition progressive des neurones du cerveau.

Les conséquences sont alors multiples pour la personne atteinte, qui voit ses facultés réduites et son autonomie affectée : troubles de la mémoire, de la pensée, problèmes de communication…

La maladie d’Alzheimer se manifeste en moyenne après 65 ans. Il s’agit de la forme de démence la plus fréquente chez les personnes âgées. Cette maladie fut découverte en 1906 par Aloïs Alzheimer.

Symptômes

Les symptômes observés sont d’ordre cognitif. Ils sont dus à la disparition des neurones localisés dans la région de l’hippocampe, zone essentielle à la mémoire. La personne atteinte peut aussi avoir du mal à réaliser certains gestes du quotidien, comme écrire, mâcher ou encore avaler de la nourriture. La difficulté à effectuer ces gestes essentiels sont à l’origine de la perte d’autonomie.

Mémoire

Oubli d’évènements, d’information, orientation dans l’espace,…

Communication

Difficultés pour communiquer, comprendre et s’exprimer

Reconnaissance

Agnosie ou trouble de la reconnaissance des objets

Causes

Même si les causes exactes de la maladie restent mal connus, plusieurs facteurs de risque ont été mis en évidence. Ils sont principalement liés à des prédispositions génétiques ou facteurs environnementaux.

L'âge

La maladie affecte plus facilement les personnes âgées

Le sexe

Le risque est plus élevé chez les femmes de plus de 80 ans

Autres

Risques vasculaires, le diabète, l’hypertension, le tabac…

Evolution de la maladie

La maladie d’Alzheimer évolue différemment selon les cas. Cependant, on relève 3 grandes étapes dans la progression de la maladie chez les personnes atteintes.

1

Stade léger
Troubles de la mémoire bénins, oublis d’évènements récents.

2

Stade modéré
En plus des oublis, troubles du langage, des gestes et de la reconnaissance

3

Stade avancé
Impossibilité d’interaction, perte totale d’autonomie, mémoire fortement altérée.

Traitements

La maladie d’Alzheimer ne peut pas être soignée complètement. Le traitement peut être médicamenteux ou non médicamenteux.

Le traitement prescrit par le neurologue vise à diminuer les symptômes et à ralentir la progression de la maladie. Les médicaments réduisent les troubles du comportement, et parfois améliorent l’autonomie et la concentration.

Les soins non médicamenteux s’orientent autour de disciplines visant à stimuler l’activité cérébrale : activités artistiques, gymnastique, ateliers mémoire…

Comment Amelis vous accompagne ?

Amelis intervient depuis 2002 auprès de personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer. Nos auxiliaires de vie sont formées pour garantir leur autonomie à domicile et rendre leur quotidien plus agréable.

Nous intervenons dans plus de 1300 communes en France.